22 juin 2021

Nos indispensables : dévoilement des lauréats

Montréal, le 22 juin 2021 —  Le Conseil des arts de Montréal est ravi d’annoncer les lauréats de Nos indispensables, un rendez-vous saluant l’incroyable générosité et les réalisations de créatrices et créateurs ayant particulièrement illuminé l’année artistique 2020. En présence de la mairesse de Montréal, madame Valérie Plante, l’événement a rendu hommage à la force créatrice d’ici tout en soulignant la contribution essentielle des artistes dans la collectivité, particulièrement en période de pandémie. Grâce à l’appui de nombreux partenaires et complices, un montant total de 114 000 $ en bourses a été versé à l’ensemble des finalistes et des lauréats. Félicitations à nos indispensables !
 

PRIX DU PUBLIC: NEVER WAS AVERAGE

Nos indispensables de la bienveillance, déterminés par le public, conscientisent la société québécoise à la diversité culturelle. Leur fresque éblouissante intitulée La vie des Noir·e·s compte sur la rue Sainte-Catherine capte l’attention de la population, qui s’y recueille suite au meurtre de George Floyd. Éphémère, l’œuvre du collectif laisse pourtant sa marque dans l’histoire de Montréal.

Le Prix du public, doté d’une bourse de 10 000 $ remise par Télé-Québec, est attribué à Never Was Average.

 

NOS INDISPENSABLES DE L’ÉQUITÉ: NIGRA IUVENTA

Nigra Iuventa s’attaque avec courage et authenticité à plusieurs chantiers ambitieux dans le but affirmé et mobilisateur d’inclure les personnes noires dans un dialogue dont elles ont souvent été exclues, notamment dans les institutions muséales. Savant dosage de créativité et d’érudition, sa volonté de questionner et d’agir est porteuse d’avenir.

Nos indispensables de l’équité, Nigra Iuventa, remportent une bourse de 10 000 $ remise par l’École nationale de théâtre du Canada et Québecor.

 

NOS INDISPENSABLES DE L’INNOVATION: ÉCOSCÉNO

Écoscéno embrasse la fragilité du monde en se commettant, en ralliant, en tissant des ponts. Précurseur d’une vague qui va déferler, ses valeurs et sa conscience environnementale deviennent des moteurs de création. À la complexité et à l’ampleur colossale du défi écologique, des solutions ingénieuses et pérennes sont offertes à la collectivité.

Nos indispensables de l’innovation, Écoscéno, remportent une bourse de 10 000 $ remise par Bell et Luc Plamondon.

 

NOS INDISPENSABLES DE LA PROXIMITÉ: DRÔLDADON

Drôldadon transforme ses grands sourires en rayons de soleil qui atteignent en plein cœur les populations confinées, souvent celles parmi les plus fragilisées par la pandémie, comme les personnes âgées ou habitant des logements sociaux. L’art du clown en tête, le collectif vise juste en rejoignant avec éclat des gens qui ont moins accès aux arts.

Nos indispensables de la proximité, Drôldadon, remportent une bourse de 10 000 $ remise par Telus et Tourisme Montréal.

 

NOS INDISPENSABLES DE LA SOLIDARITÉ: WEB OF VIRTUAL KIN

Le collectif Web of Virtual Kin ne fait pas de la solidarité un geste de revendication. Il invente plutôt un espace alternatif de rencontre et de guérison qui accueille les communautés marginalisées. L’unicité de la démarche, profondément originale, de ces jeunes artistes qui aspirent à des changements de mentalités nous amène ailleurs… et d’une façon résolument rafraîchissante.

Nos indispensables de la solidarité, Web of Virtual Kin, remportent une bourse de 10 000 $ remise par Power Corporation du Canada.

 

PRIX DU JURY: LIBRAIRIE RACINES

Librairie Racines fait résonner des voix peu entendues à travers de nouveaux espaces d’échanges et de découvertes, suscitant un éveil vers l’autre grâce à la littérature. Mettant en vitrine avec détermination des artistes afrodescendants, autochtones et des communautés racisées, voilà une librairie, déménagée de Montréal-Nord à la Plaza Saint-Hubert, pensée comme un projet de société, à l’image du métissage de Montréal.

Le Prix du jury remporté par Librairie Racines est doté d’une bourse de 10 000 $ remise par la Caisse Desjardins de la Culture.


Un grand rendez-vous artistique rassembleur

Aux commandes de la cérémonie diffusée en direct du Centre PHI, Pierre-Yves Lord était entouré de Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil des arts de Montréal et du président Jan-Fryderyk Pleszczynski, ainsi que de la mairesse de Montréal, madame Valérie Plante, de Marie-Christine Cojocaru, directrice générale de la Caisse Desjardins de la Culture et, bien sûr, des finalistes.

Plusieurs invité-e-s de marque ont également pris part à l’événement pour remettre les prix, dont l’actrice Louise Latraverse, le chef d'orchestre et nouveau directeur artistique de l’Orchestre symphonique de Montréal Rafael Payare, la chorégraphe et danseuse Rhodnie Désir, l’artiste lyrique Marc Hervieux et le commissaire en arts vivants Marco Pronovost.

« C’est un réel bonheur de voir la communauté s’unir pour célébrer ces initiatives innovantes, porteuses et positives qui ont émergé en 2020. Tel un baume pour l’âme, les bienfaits et l’espoir qu’apportent les artistes à la population sont incalculables. Ils et elles ont persévéré, souvent dans des conditions difficiles, avec empathie et sensibilité. Au nom de toute l’équipe du Conseil des arts de Montréal, je remercie et je félicite chaleureusement tous les finalistes, les lauréates et lauréats de Nos indispensables » souligne Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil des arts de Montréal.

Composition du jury

Présidé par Jan-Fryderyk Pleszczynski, le jury réunissait l’artiste et animatrice Édith Cochrane, la journaliste et chroniqueuse Vanessa Destiné, la présidente et chef de la direction de la Chambre de la sécurité financière Marie Elaine Farley et le cinéaste Khoa Lê.

Le jury a désigné les lauréats dans les catégories de Nos indispensables de l’équité, de l’innovation, de la proximité, de la solidarité ainsi que le Prix du jury. Pour la première fois dans l’histoire du Conseil, la population était invitée à se prononcer et à voter pour Nos indispensables de la bienveillance, le Prix du public.

Le Conseil des arts de Montréal remercie chaleureusement ses grands partenaires, la Caisse Desjardins de la Culture, Télé-Québec et La Presse dont l’appui important contribue à faire de cet événement un rendez-vous accessible à toute la population.

Le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal

Depuis plus de 35 ans, le Conseil souligne les grandes réussites artistiques montréalaises lors de son Grand Prix annuel, un événement suspendu compte tenu de la pandémie actuelle. Souhaitant témoigner de l’année 2020 de façon juste, positive et inédite, l’événement Nos indispensables a ainsi été conçu et mis sur pied par le CAM.