25 mars 2021

Message de Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil des arts de Montréal

Un printemps sous le signe de l’espoir 

Après plusieurs mois de grisaille, les rayons de soleil du printemps sont enfin là pour nous  réchauffer. Et voilà qu’après celles des musées et des cinémas, les portes des théâtres et des salles de spectacles s’ouvriront de nouveau demain… après 176 jours! Nous pouvons envisager les beaux jours à venir avec un optimisme certes prudent qui nous permettra de renouer avec l’autre, avec ce précieux public de la culture. Il y aura sans doute encore des hauts et des bas, mais réjouissons-nous. 

Dans le ring où combattent les vaccins et les variants, le choix est indiscutable. Est-ce que le pire est derrière nous? Oui, je le crois. La lumière n’est plus qu’au bout du tunnel, elle est là, bien réelle. C’est pourquoi je vous donne rendez-vous le mardi 22 juin à midi pour un événement qui mettra justement en lumière les initiatives inspirantes qui sont nées pendant la dernière année. Plus de détails très bientôt… on vous promet un baume juste avant l’été!

Le Conseil des arts de Montréal partage aujourd’hui la version révisée de sa Politique visant à promouvoir la civilité et à prévenir le harcèlement. Cet outil, ainsi que son nouveau Guide d’accompagnement, ont pour but de protéger la dignité des personnes et d’outiller nos communautés. Téléchargez-les, adaptez-les à votre situation, ils sont aussi pour vous!

Plus tôt cette semaine, nous avons annoncé que le CAM s’aligne à la décision du Conseil des arts et des lettres du Québec et reporte à 2023 l’ouverture de son Programme général pour le soutien quadriennal et bisannuel dans un calendrier harmonisé. D’ici là, autant que les artistes, l’équipe du Conseil entend rivaliser d’imagination pour garder l’art vivant sur le territoire montréalais. Par exemple, la deuxième édition du programme Quand l’art prend l’air, qui a obtenu un succès fou l’été dernier, a été lancée avec un budget bonifié d’1 M$. Que vous soyez un.e artiste, un collectif ou un organisme, nous attendons impatiemment vos projets!

Avant de conclure, je vous invite à prendre connaissance du mémoire De la précarité à la dignité: nouveaux regards pour améliorer le statut de l’artiste que le Conseil a déposé dans le cadre des consultations publiques sur la révision des lois sur le statut de l’artiste. J’ai aussi cosigné une lettre avec les directions des principaux conseils des arts municipaux du Canada dans laquelle nous plaidons solidairement pour un revenu de base garanti. S’il y a une chose à retenir de 2020, c’est l’importance du filet social et de prendre soin les uns des autres. 

Je vous souhaite à toutes et à tous un magnifique printemps. 

Nathalie Maillé
Directrice générale