31 juillet 2020

Bravo à Levi Dover et Julien Fillion, lauréats des Bourses Création Jazz 2020

Grâce à un don privé, le Conseil des arts de Montréal offre deux bourses de 5000$ pour permettre la création, la production ou la diffusion pour une réalisation artistique à venir dans le domaine du jazz et pour soutenir le développement de carrière d’un artiste, d’un collectif ou d’un organisme à but non lucratif.


Découvrez les lauréats de l’édition 2020
 

Photo : courtoisie

Levi Dover
Nom du projet : Levi Dover Sextet

Pour ce projet, le bassiste montréalais Levi Dover s’inspire de la vision artistique de compositeurs modernes et impressionnistes du début du 20e siècle dont Maurice Ravel, Lili Boulanger et Olivier Messiaen. Levi développe un langage alliant les approches ainsi que les textures nuancées de ces compositeurs avec la tradition jazz et la musique improvisée, qui constituent ses racines. 

Intégrant à l’ensemble un instrument plutôt rare en jazz, le vibraphone, Levi créé un son à la fois sec mais résonnant, présent mais étouffé, qui apporte une ambiance et un caractère énigmatique à la musique.

 
 

Photo : Remi Hermoso

Julien Fillion
Nom du projet : Julien Fillion, Deux par Deux

Deux par deux est un projet d’enregistrement d’un album de 10 morceaux de jazz créé par l’ensemble Julien Fillion Group. Inspiré à la fois de la tradition jazz et du rock, cet ensemble inusité se démarque par sa configuration composée de deux saxophonistes et deux batteurs. 

Pour le saxophoniste Julien Fillion, il s’agit d’un premier enregistrement de ses créations avec ses collègues improvisateurs et parfois multi-instrumentistes. Accompagné de Philippe Brochu-Pelletier, au saxophone et aux pédales d’effets et de synthétiseurs, Al Bourgeois à la première batterie et Noam Guerrier Freud à la seconde batterie et aux claviers, ce quatuor promet un espace d’improvisation énergique et enlevant à découvrir.