31 août 2017

Appel aux écrivain(e)s pour une résidence de création à la librairie Monet

Montréal, le 31 août 2017 – Le Conseil des arts de Montréal s’associe à l’Association des libraires du Québec (ALQ) et à la librairie Monet pour la cinquième année de son programme de résidence en librairie destiné à un(e) écrivain(e) professionnel(le). Durant cette résidence, un(e) écrivain(e) aura l’occasion de prendre contact avec le public, d’élaborer un projet artistique de concert avec les gens du quartier Ahuntsic-Cartierville et de poursuivre son propre travail de création.

De février à mai 2018, l’écrivain(e) qui sera reçu(e) à la Librairie Monet travaillera à la réalisation d’un projet de médiation culturelle qui s’inspirera de deux citations de Dany Laferrière :

               

« Écrire est une cérémonie très étrange où l’écrivain fait semblant d’être seul tout en sachant qu’une foule invisible et silencieuse se tient dans la même pièce. » (Journal d'un écrivain en pyjama, Mémoire d’encrier)

« J'ai toujours pensé que c'était le livre qui franchissait les siècles pour parvenir jusqu'à nous. Jusqu'à ce que je comprenne en voyant cet homme que c'est le lecteur qui fait le déplacement. » (L’Énigme du retour, Éditions du Boréal)

         


Cette résidence met en valeur le rôle des libraires en tant que passeurs culturels puisqu’il s’agit de joueurs stratégiques importants pour relayer la culture et faire connaître de nouveaux auteur(e)s. La librairie Monet, qui fêtera ses 40 ans en novembre prochain, propose une programmation culturelle, qui permet chaque année au public de côtoyer des auteurs et des oeuvres d'ici et d'ailleurs. Véritable pôle culturel au sein de sa communauté, la librairie Monet est devenue un lieu incontournable de découvertes, d'échanges et de discussions autour de la littérature, mais aussi autour d'enjeux sociaux majeurs.

Ce projet de médiation culturelle est assortie d’une bourse de 7 000 $ octroyée par le Conseil des arts de Montréal qui, par différentes résidences d’artistes, désire favoriser la rencontre entre les artistes et le public partout sur l’île de Montréal.

Les écrivain(e)s désirant soumettre leur candidature doivent être reconnu(e)s comme professionnel(le)s et habiter sur l’île de Montréal. La date limite de dépôt des projets est le 31 octobre 2017. Le programme est disponible sur le site Internet de l’ALQ.


-30-

Source et renseignements :
Katherine Fafard
Directrice générale
Association des libraires du Québec
(514) 526-3349 poste 21 / kfafard@alq.qc.ca