Les incontournables d'Alain Grégoire
Alain Grégoire

Président-directeur général
Maison Théâtre

2013-03-11


Le jardin de l'UQAM

Rue Sanguinet, devant le pavillon de Design

Bien que située à quelques pas de la rue Sainte-Catherine, cette enclave très discrète, située en face du pavillon de Design, offre un oasis de calme. Parmi les arbres, des bancs et des tables permettent de s'installer agréablement. J'aime cet endroit discret qui permet de fuir l'agitation incessante du quartier, où, entre leurs cours, quelques étudiants se détendent dès le retour des beaux jours.  Et ce que beaucoup de gens ignorent, dès la nuit tombée, quelque soit la saison, les murs s'animent soudainement grâce à des projections qui dévoilent toutes sortes de créations sorties de l'imagination des artistes. C'est vraiment inattendu, un peu entre rêve et magie, un lieu qui se découvre souvent par hasard et qui nous accompagne bien après que nous l'ayons quitté.

www.uqam.ca/campus

 


After Babel / A Civic Square (1993)

Place Albert-Duquesne

Juchés chacun sur une colonne, un masque en forme de visage d'homme et la silhouette d'un loup se penchent vers un second loup identique, à terre, qui dresse son museau dans leur direction. Cette installation en bronze et acier de John McEwen et de Marlene Hilton Moore sur le thème de la communication non verbale me fascine. Quelle rencontre inattendue, dans un carrefour urbain, que celle de ce personnage et de ces deux animaux sauvages! Que se racontent-ils? Quels échanges peuvent-ils avoir? Si seulement nous parvenions à franchir la barrière des langues! Il me semble que l'on peut élaborer toutes sortes d'histoires à partir de cette situation étrange, propice à exciter l'imagination de l'homme de théâtre que je suis, mais également celle des passants qui font une halte derrière le Quartier des spectacles.

Place Albert-Duquesne (un des pionniers du théâtre québécois), à l'intersection des rues Saint-Urbain, Ontario et de Maisonneuve.

 


Le boisé des Habitations Jeanne-Mance

Entre les rues Sanguinet et Saint Dominique, Ontario et de Maisonneuve

À l'intérieur du périmètre des habitations Jeanne-Mance, il y a un secret bien gardé: un boisé plus que cinquantenaire formé de tilleuls plantés à l'origine du «plan Dozois» de 1954, où il fait bon se prélasser quand la température est propice. Un lieu à vocation familiale, il est ouvert  aux passants et j'apprécie y flâner pour échapper provisoirement aux bruits de la ville. Il faut aussi voir ou revoir les quatre murales qui ont été réalisées sur le thème des saisons montréalaises et découvrir  "L'air du temps", une murale hyperréaliste, la première d'un nouveau cycle de quatre œuvres sur le thème des quatre éléments, réalisée à l'automne 2012 par l'artiste muraliste Phillip Adams, aidé de quatre étudiants en arts plastiques, une nouvelle initiative de MU. On ne peut qu'apprécier ce partenariat avec la Corporation d'habitation Jeanne-Mance, de l'arrondissement de Ville Marie et de la Ville de Montréal qui nous offrent des clins d'oeil poétiques et colorés dans cet environnement étonnamment paisible au Centre-Ville de Montréal!

Entre les rues Sanguinet et Saint Dominique, Ontario et de Maisonneuve.

www.mu-art.ca
www.chjm.ca

 

MU et la murale de Phillip Adams au Téléjournal 18h de Radio-Canada | 7 septembre 2012 de MU sur Vimeo.

Laisser un commentaire (0 )
PARTICIPEZ À LA CONVERSATION